J'ai un projet culturel

Déambulation de Générik Vapeur - Fête du Parc à Mios

Ce règlement intervient en complément des autres actions de la mission, en lien avec la charte du Parc, tout en veillant à une répartition de l’offre culturelle sur le territoire, en prenant en compte les spécificités du territoire, ses ressources, ses potentialités, en favorisant la diversité de l’offre culturelle, l’animation des réseaux et le mélange des publics, et ayant un caractère innovant.

L’objectif de ce règlement est d’apporter un soutien à des projets d’animation culturel et éducatif de ce territoire. Il a été présenté et voté en comité syndical en mars 2013.La mission propose en terme de soutien financier à la création artistique, l’animation du territoire et aux projets d’éducation à l’environnement.

L’attribution de subventions pour les  projets dans le domaine de l’action culturelle

Propositions d’actions éligibles

  • Projets de résidences d’artistes ayant un lien fort avec un élément patrimonial de notre territoire (naturel – bâtit, social – immatériels (savoir faire – langue)) et développant des actions de sensibilisation des publics.
  • Projets de programmation culturelle dans des lieux inédits, patrimoniaux et ayant pour but de proposer des rencontres artistiques dans une démarche d’ouverture au public
  • Projets de démarche d’art contemporain à l’échelle du territoire
  • Projets de supports de créations (film – livres -livre d’art - exposition…) ayant un lien fort avec un élément patrimonial de notre territoire (naturel – bâtît, social – immatériels)
  • Projets qui peuvent s’inscrire dans le cadre de coopérations territoriales (entre Parcs – à l’échelle Européenne ou internationale) permettant d’être un facteur de diversité culturelle.

Proposition de critères d’éligibilité

  • Se dérouler sur le territoire du Parc, et dont le projet est en cohérence avec la charte du Parc
  • Valoriser, partager, porter à connaissance une spécificité, un attribut de notre territoire
  • Etre porté par une compagnie, ou un artiste professionnel, ou une association
  • Rayonner géographiquement, pour les projets ambitieux artistiquement, à l’échelle d’une grande partie du Parc, permettant qu’une partie des communes, des habitants, puissent en bénéficier
  • Avoir un ancrage territorial en s’appuyant sur les relais – réseaux – partenaires du territoire pour favoriser du lien, développer des partenariats, et assurer le croisement des publics
  • Favoriser le partenariat avec les agences culturelles des collectivités territoriales (CG – CR) et/ ou les villes portes du PNR, et / ou les autres Parcs
  • Prendre en compte les préconisations des éco manifestations (signalétique – restauration – filières courtes, ….)
  • Inciter les déplacements doux (vélo, à pied, …) si besoin dans le projet

Il semble important au travers de ces critères d’avoir un regard sur la géographie du projet, sa diffusion sur le territoire, mais aussi la géographie plus collective (réseaux, structures,…), ainsi que le cheminement de la construction du projet (son partage, sa mise en synergie).