La Leyre

Vallée de la Leyre

Un fleuve tranquille et sauvage qui s’étire sur près de 100 kms, du sud du Parc naturel jusqu’au bassin d’Arcachon où il s’épanouit dans un delta. Quelques chemins la longent mais la plus surprenante des balades s’effectue en canoë ou en kayak. Expérience magique et facile !

Composée de la Grande-Leyre, la Petite-Leyre et L’Eyre, elles constituent l'épine dorsale du Parc.

Véritables chemins d’eau, elles serpentent sous une voûte d'aulnes et de chênes, entre les touffes d’osmonde royale.
L'eau, de couleur rouille glisse sur le sable onduleux. Le lieu est constellé de libellules et d’oiseaux.
Très sinueuse et sauvage, la haute vallée de la Leyre coule parfois au pied de falaises de sable. En aval, la vallée de l’Eyre, plus large, s'ouvre sur un paysage de delta à l’arrivée sur le bassin d’Arcachon.

Dans cette vallée qu’aucune route ne longe, le canoë ou le kayak sont les meilleurs compagnons d’une découverte intime du fleuve côtier.

Choisissez alors une des bases nautiques marquées « Valeurs Parc naturel régional » ; elles prennent tout particulièrement en compte les enjeux naturels de ce milieu et vous offrent des découvertes à dimension humaine et en lien avec le territoire.

Canoë sur la Haute Leyre

Canoë sur la Haute Leyre

La randonnée itinérante canoë camping offre une véritable immersion et permet de découvrir la Leyre de source à embouchure lors d'un parcours de deux à cinq jours environ sur tout ou partie des 90 kilomètres navigables de la rivière.

Les ambassadeurs de l'itinérance sur la Leyre sont les ressources adhoc pour organiser parcours et escales.

Conseils sur l'itinérance, escales, contacts des ambassadeurs :

  

Kayak de mer sur le delta de la Leyre

kayak de mer sur le delta de la Leyre