Atlas communaux de la biodiversité

Atlas communal de la Biodiversité

Les Atlas Communaux de la Biodiversité compilent l’ensemble des données concernant la biodiversité pour mieux cerner les enjeux et les responsabilités de chacun.

Les Atlas Communaux de la Biodiversité restituent, pour chaque commune, la connaissance sous forme d’analyses statistiques et de cartes. Ils abordent un large panel d’espèces, de la flore aux chauves-souris en passant par les oiseaux, les amphibiens, les mammifères, les reptiles et les principaux groupes d'insectes.

Depuis trois ans, 32 communes du parc ont déjà bénéficié de ce programme, soutenu financièrement par l’Europe (FEDER), en partenariat avec le Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique (CBNSA) pour le volet flore vasculaire et la Ligue pour la Protection des Oiseaux pour le volet faune. Ces Atlas de la Biodiversité ont permis de recenser toutes les espèces observées depuis plus de 25 ans. L’objectif de ce travail est de pouvoir accompagner les collectivités locales dans la prise en compte des enjeux liés à la biodiversité et aux continuités écologiques, notamment au sein de leur document d’urbanisme. A ce jour, les Atlas se sont inscrits dans 8 documents d’urbanisme en cours.

Ces outils permettent également de présenter, aux habitants, la biodiversité de leur commune à travers des réunions de présentation et des animations naturalistes.

Atlas Communaux de la Biodiversité 2014 - 2016 :

 

Atlas Communaux de la Biodiversité 2016 - 2017 :

 

La connaissance n’est pas encore exhaustive sur le territoire et les Atlas de la Biodiversité ont vocation à s’enrichir dans le temps par la participation des habitants qui le désirent. Les nouvelles données sur les espèces que vous observez peuvent être transmises via deux sites internet :

Pour la faune : Faune Aquitaine

Pour la flore : OFSA

Pour les personnes non initiées, des formations sur les espèces sont organisées chaque année par le Parc.

Ces Atlas de la Biodiversité seront progressivement mis à disposition dans les communes concernées.

D’ici à 2018, les 51 communes du PNR seront couvertes par ce dispositif.