L'architecture dans le Parc

L'architecture dans le Parc
« L’architecture est une expression de la culture. La création architecturale, la qualité des constructions, leur insertion harmonieuse dans le milieu environnant, le respect des paysages naturels ou urbains ainsi que du patrimoine sont d’intérêt public... »
Depuis de nombreuses années, le Parc a contribué à réhabiliter l’usage du bois dans la construction. Plus largement, il porte une ambition pour la restauration du bâti ancien et pour une innovation en matière architecturale.
Investis de longue date pour l’avènement d’une architecture de qualité sur le territoire, la Communauté de communes du Pays d’Albret et le Parc naturel régional des Landes de Gascogne se sont rapprochés de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Bordeaux afin d’engager une réflexion sur l’habitat contemporain. De ce travail est né Landitude !
Depuis de nombreuses années, le Parc a contribué à réhabiliter l’usage du bois dans la construction, notamment avec le programme de réhabilitation des airiaux. Plus largement, il porte un message répété (Livre Blanc, etc.) pour une approche la plus durable possible de la construction.
Mi-février le Parc naturel régional des Landes de Gascogne (PNRLG) et les CAUE (Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement) de Gironde et des Landes ont remis les prix de la deuxième édition du concours Paysages et Architectures.
Après avoir proposé des journées grand public sur l’éco-habitat en juin dernier, sur le site de l’écomusée de Marquèze, le Parc naturel régional des Landes de Gascogne s’engage pour la promotion des éco-matériaux et parmi eux des matériaux bio-sourcés. Le dernier comité syndical du Parc a ainsi délibéré en faveur d’une souscription à la société coopérative Proeba qui promeut l’éco-construction, comme signe fort de son soutien aux démarches innovantes dans la construction.