10e Rencontres Chiroptères Grand Sud

Rencontres Chiroptères Grand Sud organisées par le Groupe Chiroptères Aquitaine à la MNBA

Les 25 et 26 novembre 2017, Le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne accueillait les 10èmes rencontres chiroptères Grand Sud, organisées à la Maison de la Nature du Bassin d'Arcachon par le Groupe Chiroptères Aquitaine. Deux jours d'échanges sur les chauves souris, d'interventions des spécialistes de tout le Grand Sud de l'Hexagone et d'ateliers mobilisant professionnels et bénévoles.

Les 25 et 26 novembre 2017,  Le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne accueillait les 10èmes rencontres chiroptères Grand Sud, organisées à la Maison de la Nature du Bassin d'Arcachon par le Groupe Chiroptères Aquitaine. Deux jours d'échanges sur les chauves souris, d'interventions des spécialistes de tout le Grand Sud de l'Hexagone et d'ateliers mobilisant professionnels et bénévoles.

Quelques jours après la publication de la nouvelle Liste Rouge des mammifères de France qui cible plusieurs espèces de chauves souris menacées de disparition, ces rencontres ont permis de rappeler la diversité et la complexité des modes de vie de ces espèces aussi fascinantes que discrètes.

Une centaine de personnes ont ainsi pu échanger autour des dernières découvertes et projets d'étude en cours. Des sujets de discussion vastes et souvent pointus enthousiasmants pour les nombreux professionnels présents comme pour les bénévoles passionnés.

Parmi les faits marquants de ces rencontres, on retiendra notamment les résultats inédits et remarquables en Midi-Pyrénées et Massif Central sur la Grande Noctule, la plus grande espèce d'Europe, bien présente dans les Landes de Gascogne.

À noter également la présentation par notre partenaire, la LPO Aquitaine, des résultats acquis une année durant par détection ultrasonore en plusieurs points de la Région, pour mieux cerner les calendriers d'activité de nos espèces, et leur sensibilité au développement éolien.

Retenons enfin les avancées des sciences participatives dans lesquelles le Parc Naturel des Landes de Gascogne se reconnaît, sous l'égide du Muséum d'Histoires Naturelles, ou des études inédites d'une espèce commune sous nos clochers d’églises et qui donnent un nouveau sens à la préservation des trames vertes sur notre territoire.

Vous ne pouvez pas voir ce commentaire.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.