Quand les jeunes naturalistes partent en bivouac...

Durant presque 24 heures, les Jeunes Naturalistes du Parc ont séjourné chez Manu Obry à Balizac (33). Ce dernier a créé Accro d'aventures, qui propose notamment des stages de loisirs avec grimpe d'arbres.

IMGP8675

En ce mercredi après-midi de mai,  les jeunes ont d'abord effectué un inventaire naturaliste le long du ruisseau qui borde la propriété de Manu. Parmi la biodiversité observée ce jour-là, des arbres, des arbustes et quelques plantes herbacées, ainsi qu'une faune aquatique et quelques animaux de la berge aperçus ça et là. Manu pourra ainsi utiliser ces données pour certaines activités qu'il propose tout au long de l'année.

Une fois l'inventaire terminé, les jeunes naturalistes ont été initiés à la grimpe d'arbres. Là, pas de grosse machinerie, pas d'énormes câbles, juste des cordes attachées aux branches de magnifiques chênes. Et chacun à son rythme a appris à grimper en autonomie et en toute sécurité.

IMGP8725

Après l'effort, le réconfort! Le repas autour d'un feu de camp était bien mérité, et il fallait prendre des forces pour la suite de la soirée... Car au crépuscule, l'atelier de découverte des chauves-souris les attendait. Après une présentation de ces curieux mammifères volants, l'utilisation d'une Bat-box (détecteur d'ultras sons) a permis de capter leurs émissions sonores et ainsi de savoir qu'au moins deux espèces étaient présentes chez Manu : des pipistrelles et des sérotines.

Juste avant de se coucher, Manu a proposé une animation de light-painting : le dessin avec de la lumière, capté par un appareil photo réglé en pause longue... Le résultat est magique !

Nuit en hauteur. Pour certains à 8 ou 10 mètres dans des sortes de hamacs rigides, pour d'autres, un peu plus bas, dans un grand filet.

Le lendemain, la chasse au trésor de Manu faisait des heureux, avec ses épreuves et ses énigmes, dont un fabuleux "escape game", tant et si bien qu'un "Déjà ?" s'échappait des bouches au moment de ranger les affaires et de retourner au Graoux. Fatigués, mais la tête pleine de souvenirs...

Vous ne pouvez pas voir ce commentaire.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.