Affiche budget participatif landes 2021
Plusieurs projets sur le territoire du Parc ! À vous de voter jusqu'au 28 novembre minuit !

Pour voter, rendez-vous sur https://budgetparticipatif.landes.fr

Chaque électeur doit voter pour trois projets différents de son choix, (et pas moins sinon le vote n'est pas pris en compte).

1) Cliquez sur le bouton "Je sélectionne ce projet" pour voter pour un projet.

2) Une fois vos trois projets favoris sélectionnés, rendez-vous dans votre urne de vote (MES VOTES), puis cliquez sur le bouton "Je valide mon vote".

Attention : Une fois votre vote validé, il ne sera plus possible de le modifier.

Parmi les projets, coup de projecteur sur ceux qui sont proposés sur le territoire du Parc :

N°15764 : Améliorer l'accueil de l'aire naturelle de camping de Brocas

L’aire naturelle de camping de Brocas est un espace communal géré par le Syndicat d’initiative de l’étang des Forges de Brocas. L’aire naturelle de camping de Brocas est un espace communal géré par le Syndicat d’initiative de l’étang des Forges de Brocas. Cette aire naturelle, la seule sur le territoire de la Haute Lande, compte 25 emplacements dans un espace protégé et accueille toute l’année une clientèle de passage, touristique ou saisonnière. De plus en plus de cyclistes la fréquentent. La plupart des touristes séjournant sur cette aire naturelle visitent le PNR, la Forêt d’Art contemporain, Marquèze et le Musée des Forges de Brocas. La saison 2021 (juillet et août) a été notable avec 1 000 nuitées (de 8 € à 11 € par couple). L’ensemble des gains de ces locations d’emplacement financent l’entretien du site et la rémunération des saisonniers en été. Afin de pouvoir poursuivre son activité dans le respect des normes d’accueil des personnes à mobilité réduite (PMR) et pour le confort de l’ensemble de ses hôtes, le Syndicat d’initiative souhaite aménager un nouveau module sanitaire (bâtiment bas carbone) de type SANIBIO et sollicite donc le BPC, avec l’aval de la commune de Brocas, pour financer cette opération de développement et de maintien de l’accueil à la découverte de ce territoire.

N°16000 : Un jardin partagé à Brocas-les-Forges

Autrefois, les berges du ruisseau du Barbe au sud de la commune de Brocas ont accueilli des jardins communaux. L'association des Aînés d'Albret imagine de recréer cet espace pour y concevoir de nouveaux jardins favorisant la biodiversité, la permaculture, le compostage, le paillage. Des formations organisées par des associations investies dans des projets similaires pourront y être organisées. Cette initiative ouvre la porte aux échanges entre citoyens et au partage d'idées.

N°16288 : Créer une résidence d'artistes au Cercle de Brocas

Le Cercle de Brocas en Haute Lande est un lieu ouvert, un lieu de rencontre et de convivialité qui souhaite ajouter, à sa vocation sociale première, une dimension culturelle en créant une résidence d'artistes. Les résidences artistiques donnent aux résidents, notamment aux artistes émergents, un cadre et des moyens pour créer, puis mettre en œuvre leurs créations et les diffuser. Pour les structures accueillantes, c’est l’occasion de créer de nouvelles interactions sociales et de favoriser le développement culturel d’un territoire. L'idée est d'aménager l'étage inexploité du Cercle, pour créer des chambres avec sanitaires ainsi qu’une salle de réunion, de travail et de répétition avec WiFi et écran TV, et un coin cuisine. En dehors des périodes de résidence, l’hébergement pourra accueillir les artistes en représentation au Cercle, les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle, les randonneurs ou les cyclistes qui parcourent notre département. Avec l'obtention de cette aide, le soutien de la commune et la participation du Cercle, l'association pourra finaliser ce projet.

N°16366 : La cabane du gemmeur à Callen

L'association Estampille, basée à Callen, entend promouvoir l'accès et la diffusion du patrimoine et de la création artistique dans le Sud-Ouest. Callen abrite la dernière ancienne cabane de gemmeur du village située en pleine forêt communale, d'accès très facile via une piste communale rénovée avec possibilité existante de stationnement. Le but est de préserver ce site de manière durable, cette cabane illustrant le passé et les anciens métiers de l'activité forestière au temps de la résine. Le petit abri de pierre et les briques seront remis en état et rénovés, une aire de découverte et d’accueil sera aménagée puis, à terme, des animations culturelles seront organisées sur le site.

N°16414 : Un city stade à Garein

Afin de rendre notre village encore plus vivant qu’il ne l’était auparavant, nous souhaiterions installer un city stade. Notre city stade nous servirait à pratiquer des activités sportives variées (basketball, handball, volleyball, football, etc.) et à s’amuser entre jeunes. Il se situerait dans une plaine déjà aménagée où l’on trouve deux terrains de football, des jeux de type balançoire, tourniquet pour les enfants et appareils de musculation pour les adultes ainsi qu’un terrain de pétanque et de beach-volley. Il permettrait de recycler un vieux terrain de tennis inutilisable car vétuste. Les matériaux utilisés seraient en harmonie avec l’urbanisme existant (bois ou métal aux couleurs déjà présentes sur l’aire de jeux). Son utilisation permettrait de créer des liens intergénérationnels allant des tout-petits aux grands-parents, en passant par les associations sportives locales ou bien l’école du village.

N°16465 : Donner une deuxième vie à nos objets et matériaux à Moustey

Nos deux associations, AltEco (ressourcerie généraliste) et Bathestia (recyclerie des matériaux du bâtiment) s’inscrivent dans l’économie sociale, solidaire et circulaire et s'associent sous le nom de 2A4R pour ce projet. Nous voulons créer des ateliers partagés ouverts à tous où nous pourrons associer les ressources de nos deux associations. Au travers de ces ateliers créant du lien social, nous voulons sensibiliser chacun à la réduction des déchets qui influent sur l’épuisement des ressources et sur le réchauffement climatique. Grâce à l’achat de machines professionnelles, à partir d’objets délaissés et matériaux sauvés de la benne, chaque personne pourra donner libre cours à sa créativité. Nous serons là pour donner des conseils et partager nos compétences.

N°16504 : Restaurer un four à pain sur le site impérial de Solférino

L’association Napoléon III et le XXIe siècle, porteuse du projet, cherche à réhabiliter l’œuvre de Napoléon III à Solférino. Il s’agit, avec le soutien des Bâtiments de France, de restaurer le four à pain qui appartient au domaine impérial de Solférino classé « Site Patrimonial Remarquable ». Ce projet de restauration s’intègre dans un projet global de la commune de revitalisation et de mise en tourisme du site. La restauration sera effectuée par un artisan spécialiste des fours à pain ayant travaillé à Marquèze. Des journées participatives ouvertes aux habitants du village seront organisées pour nettoyer les alentours du four. L’objectif est que les habitants s’approprient le four à pain et que les associations puissent l’utiliser dans le cadre d’animations.