Milan noir

Le Club Biodiv' aura à inventorier les rapaces diurnes de mars à septembre. Ici un Milan noir. © Erick Laucher.

C'est reparti pour une année d'inventaires sur le territoire du Parc !

Pour permettre aux habitants de mettre en pratique les connaissances naturalistes acquises lors des formations à l'observation de la nature proposées chaque année par le Parc et ses partenaires, un Club Biodiv' a été créé et se réunit mensuellement pour des sorties thématiques, sur le terrain.
Ce petit groupe de naturalistes amateurs, aujourd'hui principalement animé par la Maison de la Nature du bassin d'Arcachon en lien étroit avec notre Pôle Patrimoine Naturel, offre un espace de co-formation entre membres du Club, en lien avec notre réseau de partenaires locaux. Au-delà de la découverte des milieux qui façonnent notre territoire, le Club Biodiv' est mobilisé pour participer à des actions de suivi, des inventaires de terrain liés aux enjeux de conservation et de connaissance du Parc. Le volet de sciences participatives y est très développé, ce qui permet aux participants de contribuer fortement à l'amélioration des connaissances sur les espèces faunistiques et floristiques présentes sur notre territoire. Comptage des Grues cendrées, prospections dans le cadre des Atlas Communaux de la Biodiversité, inventaire des libellules dans les lagunes, sont autant de missions qui peuvent leur être confiées.
En 2024, le Club Biodiv' est engagé sur plusieurs actions :

  • La réalisation d'un inventaire des rapaces diurnes sur la commune de Saugnac-et-Muret (40), dans le cadre de l'enquête nationale Rapaces diurnes portée par le Centre d'Etude Biologique de Chizé et la LPO. Cet inventaire aura lieu de mars  à septembre, pour un minimum de 60h de prospection sur le terrain. Le Club Biodiv' expérimentera également dans ce cadre un nouveau protocole de suivi pour les années à venir.
  • L'actualisation des connaissances sur les populations de Vipères aspic sur le territoire, avec un travail photographique à réaliser afin d'alimenter un fonds de photographies sur leurs caractéristiques physiques.
  • La veille sur un secteur du territoire où les Grenouilles taureau, espèce exotique envahissante, pourraient encore être présentes, après plusieurs années d'un programme visant à leur éradication (le LIFE CROAA)