Maison landaise tripartite à double auvent
Les habitants de Callen croisent actuellement le chargé de mission inventaire dans leur commune...

Le Parc naturel régional et ses 52 communes abritent une richesse et une diversité patrimoniales peu connues. Considérant le patrimoine de son territoire comme un élément essentiel de son identité et de ses actions, le Parc a souhaité s’engager dans une opération d’inventaire du patrimoine inédite sur son territoire.

          L’inventaire de la commune de Callen est mené par Tom-Loup Roux, chargé d’inventaire du patrimoine à la CdC Cœur Haute Lande, qui réalise des enquêtes de terrain selon la méthodologie de l’Inventaire Général avec pour objectifs :

  • D’accroître la compréhension des spécificités architecturales présentes sur le territoire du Parc ;
  • De valoriser les connaissances acquises, à l’occasion de publications et de conférences à destination des habitants du Parc ;
  • D’encourager la conservation du patrimoine bâti du Parc en participant à l’élaboration des documents d’aménagement de territoire (PLU, PLUI).

Les habitants de la commune de Callen (40) croiseront donc Tom-Loup Roux pendant quelques semaines. Les communes de Belin-Béliet, Captieux, Escaudes, Giscos, Goualade, Lartigue, Le Barp, Le Teich, Lugos, Saint-Magne, Saint-Michel-de-Castelneau, Salles, Argelouse, Arue, Belhade, Bélis, Brocas, Cachen, Commensacq, Garein, Labrit, Labouheyre, Luglon, Luxey, Mano, Moustey, Solférino et Vert ont déjà été inventoriées.

En savoir plus sur l’inventaire du patrimoine bâti du Parc naturel régional des Landes de Gascogne

Portée par le parc depuis 2018, l’opération d’inventaire consiste à recenser et étudier l’ensemble des édifices bâtis compris dans le territoire du Parc, de l’Antiquité aux années 1950 : les maisons, les bâtiments agricoles, les bâtiments communaux, les édifices religieux ou encore le patrimoine industriel composent le corpus étudié. Chaque enquête donne lieu à la rédaction d’une synthèse documentaire et scientifique à l’échelle communale. Les bâtiments retenus pour une étude plus approfondie feront quant à eux l’objet d’un dossier d’étude complémentaire. L’ensemble de ces données est accessible gratuitement sur le site internet du service régional Patrimoine et Inventaire d’Aquitaine.

 

>>> Retrouvez ces informations sur :

http://inventaire.aquitaine.fr/