Bipalium kewense, espèce de Plathelminthe. Crédit photo : Piterkeo.

Bipalium kewense, espèce de Plathelminthe. Crédit photo : Piterkeo.

Depuis maintenant quelques années, les plathelminthes, des vers plats, ont envahi le territoire national. Ces vers plats ont été introduits en France par le transport mondial de plantes et leur expansion est probablement liée à l’échange des plantes en pot.

Nous retrouvons ces espèces dans nos jardins et, grâce à de nombreux témoignages, le MNHN a pu identifier une dizaine d’espèces en métropole et en Outre-mer.

Cependant, le MNHN a besoin de votre participation pour améliorer les connaissances sur 6 espèces en particulier :

Le but de cette quête est d’affiner la localisation de chacune de ces espèces de plathelminthes sur le territoire pour avoir une meilleure idée de leurs répartitions et périodes de visibilité.

Nous savons que les plathelminthes sont des espèces plutôt nocturnes qui affectionnent l’humidité. Ils se retrouvent également en journée, cachés sous les pots de fleurs ou les tas de bois. La meilleure période pour les observer se situe entre les mois d’octobre et novembre, c’est pourquoi nous vous proposons de vérifier actuellement dans vos jardins.

Pour se faire, il vous suffit de télécharger l’application INPN Espèces, de prendre en photo les individus présents dans votre carré d’herbe et de partager vos observations dans l’onglet « Quêtes » de l’application.

Merci à tous pour votre participation !