Le diagnostic de l’étude TEPCV a mis en évidence la part très importante des consommations énergétiques du territoire en matière de transport (plus haute que les moyennes départementales).
Il a donc été décidé de conduire une action symbolique et exemplaire pour démontrer que des choix technologiques peuvent être faits pour inverser cette tendance.

Ainsi, 11 collectivités et 1 une association se sont positionnées pour acquérir un véhicule électrique. Leur usage quotidien est plutôt de l’ordre du petit trajet (soit une centaine de kilomètres par jour) et correspond bien aux capacités actuelles offertes par ces nouvelles technologies.

Vous ne pouvez pas voir ce commentaire.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.