En tant que territoire TEPCV, le Parc est éligible à un dispositif spécifique en matière de valorisation des Certificat d’Economie Energie « bonifiés ».
Ayant un nombre d’habitants supérieur à 75 000 habitants, le volume maximal valorisable est de 400 GWh : cela représente un volume de travaux éligibles d'environ 1,25 millions € qui ont été programmés en 2018.

Avec le déploiement du programme CEE, le Parc a lancé une action d’ampleur pour permettre à ses collectivités membres d’accéder à des possibilités exceptionnelles de financement d’un ensemble d’opérations concernant :

-          La rénovation de l’éclairage public extérieur

-          L’isolation ou le changement de chauffage pour les bâtiments publics

-          L’isolation ou le changement de chauffage pour les logements individuels

-          Le raccordement d’un bâtiment public ou d’un bâtiment résidentiel à un réseau de chaleur

Le travail effectué avec le prestataire GEOPLC a permis d’établir la programmation suivante : 83 projets ont été déposés par 27 collectivités auprès des services du Parc.

Ils représentent un volume de 431,27 GWhcumac pour un volume éligible de 400 GWhcumac. Un ajustement de 31,27 GWhcumac était donc à réaliser. Les élus ont décidé de maintenir la prime CEE pour les opérations bâtiments et diminuer les opérations éclairage public.

Sur la base de cette programmation, les travaux sont à réaliser avant la fin de l’année 2018 et le chargé de mission du Parc rassemblera l’ensemble des documents nécessaires pour que GEOPLC dépose les dossiers au pôle national des CEE qui autorisera les paiements.

Vous ne pouvez pas voir ce commentaire.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.