Jour de la Nuit SORE EP
Le Parc a lancé une étude en 2019 à laquelle se sont associés le SYBARVAL et de la Communauté de Communes des Landes d’Armagnac.
Comité de pilotage : collectivités membres, syndicats d'énergie des Landes (SYDEC) et de la Gironde SDEEG), ANPCEN, Région NA, CD 33, CD 40, Bordeaux Métropole, Mont de Marsan Agglo
Prestataire des études : RESTAURELANuit - Nicolas BESSOLAZ
Objectifs :
- Etat de la pollution lumineuse et diagnostic de l'éclairage public
- Mesures pour améliorer l'éclairage artificielle au regard de l'arrêté ministériel de décembre 2018
- Evaluer l'éligibilité du territoire à un label international

Avancement de l'étude (Février 2020):

Le bilan est contrasté : la carte montre qu’au cœur du Parc, la qualité du ciel étoilé est très bien préservée et que l’observation d’environ 4 000 étoiles à l’œil nu est toujours possible (zone en en bleue). En revanche, la pollution lumineuse concerne toutes les communes et le phénomène se développe et s’intensifie au rythme de l’urbanisation (jusqu’à 30 fois supérieur à un ciel noir = 1)

La qualité de l’éclairage public a été analysée au regard de 4 critères issus de l’arrêté ministériel de décembre 2018. Pour environ 50 % des communes :

- les puissances émises sont supérieures à la norme,

- l’orientation de l’éclairage n’est pas assez dirigée vers le sol,

- les spectres de lumières ont un mauvais impact sur la biodiversité nocturne

Enfin, 90 % des communes ne mettent pas en place des périodes d’extinction de l’éclairage public.

Ainsi, le bilan de l’éclairage n’est donc que moyennement bon.

Aussi, lors du dernier du comité de pilotage (janvier 2020), des propositions d’amélioration ont été présentées pour chacun des critères comme par exemple : diminution de la puissance des ampoules voire du nombre de points lumineux, installation de vasques plates orientées horizontalement, choix d’ampoules de température de couleur inférieure à 2400°K (moins impactante pour la biodiversité), adaptation des heures d’éclairage aux besoins réels des habitants, etc. Ces mesures ont été approuvées par le comité de pilotage.

Prochaine étape : présenter des modélisations (simulations techniques et financières) des mesures et, si le comité de pilotage les valident, établir une programmation pour l’ensemble du territoire.

Consultez et télécharger le dépliant "La pollution lumineuse : mode d'emploi" :

Vous ne pouvez pas voir ce commentaire.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.