Etude sur la biodiversité dans les Landes de Gascogne
Le massif forestier des Landes de Gascogne est aujourd’hui reconnu « réservoir de biodiversité » au sein des outils régionaux d’aménagement et de cohérence écologique. Les Parc naturels régionaux d’Aquitaine et en particulier le PNR des Landes de Gascogne couvre un territoire en partie représentatif de l’intégralité de la forêt landaise. Cette particularité se traduit par la priorité politique première de la Charte du PNR engagée depuis 2014. Le projet porté par le Syndicat des Sylviculteurs du Sud-ouest, accepté aux financements de la CVO Pin Maritime, s’articule autour de l’état des lieux et la valorisation des données naturalistes existantes sur le territoire d’étude, le développement des connaissances concernant le lien Forêt-Biodiversité et enfin l’enrichissement des connaissances autour des continuités écologiques en forêt de production.

La mise en œuvre du projet doit permettre de donner des réponses plus précises aux sylviculteurs concernant les enjeux que représentent la forêt de production, leur connaissance de sa faune, de sa flore et de ses éléments de diversité.

  • Objectif 1 : Pour un état des lieux des connaissances faunistiques et floristiques de la forêt de pin maritime.

Cet état des lieux aura pour objectif de compiler l’ensemble des données existantes à partir des expériences conduites par le PNR des Landes de Gascogne (PNRLG) et des partenaires du projet pouvant faire appel à diverses bases de données existantes (SI-FAUNE par exemple). Ce travail conduira à la production d’atlas forestiers de la biodiversité dont la méthode et le contenu seront co-construits avec l’ensemble des partenaires.

  • Objectif 2 : Valorisation des connaissances et développement d’outils numériques

L’état des lieux des connaissances sera valorisé à travers des temps d’animation et d’information, d’outils pédagogiques adaptés, mais également à l’aide d’outils numériques de partage et de valorisation des données recueillies en partenariat avec le GIP ATGeRi (Groupement d'Intérêt Public Aménagement du Territoire et Gestion des Risques). Un volet participatif pourra alimenter la démarche afin d’actualiser l’état des lieux selon les connaissances des acteurs impliqués.

  • Objectif 3 : Développer la connaissance du lien forêt-biodiversité

En fonction des résultats des connaissances actuelles sur le lien entre la forêt et la biodiversité, des temps spécifiques d’échange entre les différents partenaires permettront l’élaboration de méthodes spécifiques visant à compléter la connaissance sur des questions partagées.

  • Objectif 4 : Définition des continuités écologiques

Suite à l’expérimentation menée par le PNRLG sur l’identification des continuités écologiques de son territoire, une méthode spécifique au massif forestier des landes de Gascogne sera construite afin d’identifier les espaces les plus favorables aux déplacements des espèces et d’analyser la fragmentation du massif.

Cette étude rassemble une dizaine de partenaires au sein de son Comité de Pilotage issus de différentes structures (associations, laboratoires de recherche, collectivités, etc.). Ce COPIL s'est réuni une première fois en novembre 2019 et se réunira une seconde fois en mai 2020.