Maintenir les usages tout en sensibilisant aux bonnes pratiques
Le site naturel du Graoux a été façonné à travers les âges et le passé. Les activités pastorales, forestières comme industrielles s’y sont succédé pour laisser place, au fil des années, à une libre évolution des milieux, ce qui fait de cet endroit, un lieu singulier, un lieu de mémoire et une pépite de nature.

Il forme une mosaïque de milieux fermés et ouverts,  humides (forêt marécageuse, tourbière, marais, prairies humides, herbiers aquatiques) qui en fait un site naturel emblématique des Vallées de la Leyre et riche en biodiversité (Loutre d’Europe, Brochet Aquitain, Cistude d'Europe, Dichelyme chevelue, Fadet des Laiches…). C’est dans cette ambition de préserver cette richesse locale, de maintenir la biodiversité sur le territoire, que la Région Nouvelle-Aquitaine, le Parc naturel régional des Landes de Gascogne et la Commune de Belin-Béliet étudient actuellement l’opportunité de classement en Réserve Naturelle Régionale du site naturel du Graoux par la mise en place d’actions (restauration et/ou non-intervention) de gestion pour maintenir et conserver cette entité naturelle.

Le Parc naturel régional est notamment missionné et engagé depuis novembre 2018, dans la première phase d’étude, à savoir informer, communiquer, rencontrer et sensibiliser l’ensemble des acteurs du territoire (élus, forestiers, pêcheurs, chasseurs, propriétaires, habitants, etc…) dans ce projet volontaire et local. Le défi est de taille et se doit d'être concerté.

L’enjeu d’une Réserve Naturelle Régionale se porte sur la conciliation des usages, à savoir maintenir la biodiversité tout en tenant compte des usages passés, actuels et futurs sur site. Considérer le passé, anticiper le futur, et prévenir les menaces humaines sur la biodiversité, font partie des enjeux d’une Réserve Naturelle. Ainsi, orienter, cadrer, et accompagner représente un des axes du projet de Réserve Naturelle. L’ensemble des acteurs devront être entendus dans l’intérêt du site naturel du Graoux et des usages. Le maintien, l’encadrement des activités et des pratiques se doivent d’être construits, et orientés selon les enjeux écologiques.

Une Réserve Naturelle Régionale est également un outil sérieux pour sensibiliser, petits, grands et nouveaux arrivants du territoire, sur ce trésor de nature aux portes de Belin-Béliet par le respect des règles de bonnes conduites en forêt ou encore le respect de la propriété privée. Au travers d’une future Maison de la Réserve, intégrée au projet de la Maison de Parc en cours d'étude, une nouvelle dynamique de découverte pourrait être mise en place (sorties nature, conférences, soirées thématiques, expositions). 

Ce projet local naît de l’engagement de tout un chacun qui souhaiterait porter et s'engager volontairement pour la préservation du site naturel du Graoux.

Pour plus d'informations à l'échelle nationale : cliquez ici

Pour plus d'informations à l'échelle régionale Nouvelle-Aquitaine : cliquez ici

Votre relais local au Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne : Camille DEWAELE, chargée d'études Réserve Naturelle Régionale du Graoux, c.dewaele@parc-landes-de-gascogne.fr

Vous ne pouvez pas voir ce commentaire.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.