Observer le paysage pour le comprendre
Entre 2012 et 2015, le Parc naturel régional a travaillé à la création d'un Observatoire Photographique du Paysage, né en 2016.
Maintenant le Parc naturel régional des Landes de Gascogne expose ses paysages avec des premiers rendez-vous donnés cette fin d'année avec des conférences autour de « quel paysage pour mon village ? ». Rendez-vous à Escaudes et Garein !

Mais qu'est-ce qu'un observatoire photographique du paysage (dit OPP) ?

Un Observatoire photographique du paysage réunit des photographies représentant les paysages d'un territoire. Chacune d'entre elles sera reprise dans les mêmes conditions tous les deux ou trois ans.
Cette technique qui consiste à présenter en séquence des vues d'un même paysage est directement inspirée de la chronophotographie. Cette dernière, qui a suivi de près l'invention de la photographie, a été utilisée afin de rendre visibles les mouvements trop rapides pour être perçus à l'œil nu :
La démarche de l’observatoire photographique du paysage découle donc de cette technique de captation de l'image, mais dans le but de rendre visibles des changements du paysage trop lents pour être perçus à l'oeil nu.

Ainsi, par un travail d'observation projeté sur quelques années, nous pourrons nous rendre compte des transformations qui s'opèrent sur les paysages du Parc dont nous n'avons pas toujours conscience, et en constituer une mémoire visuelle pour l'avenir.

 Un OPP a donc pour but :

  •  de présenter la diversité des situations paysagères d'un territoire pour mieux le connaître,
  •  d'observer si le paysage change ou non et pourquoi, et de comprendre ces évolutions,
  •  de s'interroger sur les actions conduites pour essayer d'en préserver les qualités.

Qui a réalisé l'observatoire photographique du paysage du Parc ?

La réalisation de l'Observatoire photographique du paysage du Parc des Landes a été confiée à Guillaume BONNEL car il a été souhaité qu'un photographe-auteur apporte sa sensibilité et son regard extérieur. Ses photographies sont le fruit d'un long travail d'immersion dans le Parc (parcouru en vélo), de rencontres et d'écoute. À ce titre, elles ne donnent pas une vision complaisante ou esthétisante du territoire, mais en soulignent les particularités telles qu'elles lui sont apparues, afin de nous en révéler les caractéristiques, les singularités et les enjeux.

Plus de 200 photographies ont été proposées et ont fait l’objet d’un travail sélection par un groupe d’élus du Parc auxquels étaient associés les partenaires techniques et financiers. Plusieurs séances, riches de débats et d’échanges, ont été nécessaires pour au final en retenir 100. Elles constituent l'itinéraire photographique initial, parcours virtuel et sensible dans les paysages du parc. 63 sont classées comme « principales », et seront donc re-photographiées régulièrement, et 37 le sont comme « complémentaires ». Ces dernières permettant de constituer une réserve de points de vue de substitution au cas où certaines vues principales ne pourraient plus être re-photographiées.

Quand et où voir l'exposition "paysages"?

Le Parc naturel régional des Landes de Gascogne expose ses paysages à Arue en avril prochain, avec la complicité de la commune. Rendez-vous est donné aux habitants du secteur le 13 avril à partir de 19h pour une conférence autour de « quel paysage pour mon village ? ».

Ne manquez pas également la nouvelle exposition temporaire de l'écomusée de Marquèze qui ouvrira du 31 mars au 04 novembre sur le mouvement des paysages.

Tirée de l’Observatoire Photographique des Paysages du Parc naturel régional récemment créé, l'exposition itinérante qui s'installe en avril à Arue s'est déjà arrêté à Esaudes en novembre et à Garein en décembre derniers. Elle poursuivra sa route à la rencontre des habitants cet été avec d’autres haltes.

L'exposition itinérante du Parc naturel régional présente une trentaine de photographies qui montrent les lieux de vie de tous les jours. En s’intéressant au quotidien des habitants et des visiteurs, ces photographies ne donnent pas de vision esthétisante ou complaisante du territoire. Elles révèlent nos espaces dans leurs caractères singuliers, leurs forces et leurs contrastes et relèvent parfois leurs fragilités.

L’exposition itinérante est une invitation à explorer les paysages du Parc avec un œil neuf en laissant libre court à toutes les impressions qu'elles peuvent susciter (intérêt, ressenti, souvenir, etc.) mais aussi en stimulant l’imagination sur ce qu'elles pourraient bien révéler à l'avenir de l'évolution des paysages du Parc.

Que deviennent nos paysages et quel avenir veut-on pour eux ? L’exposition itinérante interroge : elle opère comme tout agent révélateur en émouvant, quitte parfois à bousculer un peu. En tous les cas, elle ne laisse pas indifférent. La soirée du 13 avril à Arue permettra de se retrouver, avec les élus de la commune, le Parc et le photographe Guillaume Bonnel pour discuter des ressentis, des préoccupations et même des rêves sur les paysages d’aujourd’hui et de demain.

Informations pratiques - Exposition visible : 

- du 12 au 19 avril à la salle des fêtes de Arue.

- le 13 avril à partir de 19h : conférence grand public sur "quel paysage pour mon village ?". Gratuit et ouvert à tous

Pour plus de renseignements :

- Mairie d'Arue : 05 58 45 64 88

- Parc naturel régional : www.parc-landes-de-gascogne.fr, 05 57 71 99 99

Partenaires financiers et techniques : PNRLG, Département de la Gironde, Département des Landes, DREAL Nouvelle-Aquitaine, Région Nouvelle-Aquitaine

Photographies : Guillaume Bonnel

Scénographie de l'exposition itinérante : Cocktail – Lucie Lafitte & Chloë Serieys