Hérisson d'Europe

Le hérisson d'Europe (Erinaceus europaeus) est actuellement en recherche d’un abri… Si vous l’aidiez à bien passer l’hiver ?

L’automne est la période idéale pour tailler vos haies, tondre ou faucher vos prairies et jardins, bref, pour préparer l’hiver et continuer d’accueillir la petite faune ! On vous donne quelques astuces…

Tonte & fauche - jusqu’à la mi-novembre

Si vous souhaitez tondre ou faucher entièrement votre jardin ou prairie, nous vous conseillons de commencer par le milieu de la parcelle et de vous déplacer en formant un cercle ou des aller-retours (“tonte centrifuge”). Ainsi, les insectes et petits mammifères encore présents pourront s’enfuir sur les côtés plus facilement. Vous pouvez également laisser des carrés d’herbes hautes dédiés à la biodiversité, qui en plus d’être utiles, donneront du relief à votre jardin !

Taille des haies - 1er entretien avant décembre 

Vous n’avez pas taillé vos haies et arbustes entre le 15 mars et le 31 juillet pour ne pas déranger les oiseaux pendant leur période de reproduction et nidification ? Bravo à vous ! Ce sont des ressources précieuses pour de nombreuses espèces (nourriture, protection face aux intempéries ou au soleil, gîte…). Si vos haies ont besoin d’être entretenues, c’est maintenant : avant les premières gelées et la montée de la sève.

Accueil de la biodiversité pendant l’hiver

  1. Installez un gîte pour hérisson : une cagette retournée recouverte d’herbe coupée, de paille ou de feuilles mortes avec une entrée de 15 cm de large et installée dans un endroit calme à l’abri des intempéries.
  2. Nourrissez les oiseaux (et donnez-leur à boire) : à partir des premières gelées et jusqu’à la fin de l’hiver. Ne donnez pas de pain et privilégiez les mélanges de graines, ou boules de graisse que l’on trouve dans le commerce, en prenant soin de retirer le filet en plastique. 

Attention aux idées reçues !

On arrache souvent le Lierre grimpant de peur qu’il n’étouffe les arbres et dégrade les murs sur lesquels il s’accroche. Contrairement à ce que l’on croit, le lierre n’est ni un parasite ni une plante nuisible. Au contraire, il accueille la faune et a une fructification tardive qui permet de nourrir bon nombre d’espèces, quand les autres végétaux ne produisent plus de ressource !

Quelques astuces

Comment planter une haie champêtre : https://www.lpo.fr/la-lpo-en-actions/mobilisation-citoyenne/refuges-lpo/tutoriels/comment-planter-une-haie-champetre

Comment fabriquer un gîte pour hérisson : https://www.lpo.fr/la-lpo-en-actions/mobilisation-citoyenne/refuges-lpo/tutoriels/comment-fabriquer-un-gite-pour-le-herisson

Quand nourrir les oiseaux : https://www.lpo.fr/decouvrir-la-nature/conseils-biodiversite/conseils-biodiversite/accueillir-la-faune-sauvage/quand-nourrir-les-oiseaux