Parc Hors les Murs été 2019
La saison estivale s’achève pour nos deux ‘ambassadrices du territoire’ qui ont sillonné la Haute Lande en quête de touristes, afin de leur proposer des idées de visites et d’activités sur le secteur.

De juillet à août, des points d’accueil touristiques ont été organisés en différents lieux où le stand nomade du Parc a été déployé, avec boissons et pastis landais de Marquèze offerts aux visiteurs et aux habitants de passage.

Cette année, les gîtes forestiers de Pissos, le village vacances de Sabres, le festival de Musicalarue et le marché des producteurs de Brocas ont pu être les points de rencontre de ces acteurs du tourisme en dehors des murs.

L’heure est au bilan, et on peut dire que la mission est remplie au regard de la fréquentation et de la qualité des échanges établis entre professionnels du tourisme et visiteurs en séjour. Une initiative très appréciée des touristes, comme des hébergeurs, où à défaut d’avoir un office de tourisme sur le secteur, des accueils nomades se sont tenus tout l’été pour renseigner des richesses patrimoniales à découvrir.

Concernant le profil des personnes renseignées, ont été repérés des vacanciers habitués au territoire landais, qui connaissaient déjà le secteur et venaient y passer une à deux semaines. En terme d’attentes, il apparaît nettement un désir de calme et de ‘vacances douces’ au cœur de la nature et à l’écart des flux du littoral pour ce premier profil. Être à l’intérieur des terres, mais à proximité du littoral, apporte à ces résidents l’assurance d’un séjour détente avec la possibilité de réaliser des activités de pleine nature. La pratique du canoë et du vélo est souvent citée comme objectif de séjour. À l’issue de ces rencontres, les touristes ont ainsi pu repartir avec des itinéraires de balades en main. Les balades en calèche des Attelages des Vallées de la Leyre en ânes bâtés ont particulièrement retenu leur attention, pour une découverte nature de la forêt gasconne. Cette dernière demeure un attrait que les touristes mentionnent comme point d’intérêt de leur séjour. Enfin, l’écomusée de Marquèze fait partie des sites déjà repérés par nos visiteurs qui munis de leur ‘carnet d’hôte’ bénéficieront d’un tarif réduit réservé aux touristes résidant dans un hébergement du Parc naturel régional.

Le second profil qui ressort comprend des touristes qui connaissent assez peu le département, viennent pour la première fois notamment, demeurent très attirés par la proximité de l’océan et souhaitent s’immerger en pleine nature pour un ‘séjour déconnexion’ avec des prix attractifs en terme d’hébergement notamment. La proximité des grands axes de communication (A63) explique aussi leur présence. Dans cette deuxième catégorie, les visiteurs restent d’une nuitée à une semaine maximum.

Le partenariat entre le PNR des Landes de Gascogne et la Communauté de communes Cœur Haute Lande sera probablement reconduit l’année prochaine pour prolonger cette dynamique du ‘Parc hors les murs’.

parc hors les murs

Vous ne pouvez pas voir ce commentaire.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.