Tonte centrifuge - N.Maumy

Tonte centrifuge - N.Maumy

En période de confinement, évitons le vrombissement des tondeuses !

La tondeuse oui, mais pas n’importe comment !

Lors de la fauche d’un champ de blé, la tendance est de partir d’une extrémité et de tourner en rond vers l’intérieur pour ne pas oublier une zone. Cette technique est souvent adoptée dans nos jardins pour la tonte, or elle est très meurtrière pour la faune (les hérissons en sont les premières victimes tout comme les petits insectes qui trouvent refuge dans la pelouse du jardin). Les animaux fuient le dérangement causé par la machine et se regroupent alors à l’intérieur du cercle. Une fois au centre de la zone, beaucoup de ces animaux sont malheureusement tués par la lame.

Pour éviter cela, commencez en tondant l’herbe au milieu de la parcelle. Puis déplacez-vous en formant un cercle ou des allers-retours. Par ce procédé, les animaux peuvent s’enfuir sur les côtés plus facilement.

SchA-ma-fauche-sympa2

Source schéma : www.chasse-nature-occitanie.fr

Pas trop ras !

Il suffit de remonter la hauteur de coupe de la tondeuse d’un ou deux crans. Ainsi, vous éviterez de trop couper les fleurs qui s’épanouissent au printemps et en été comme les pissenlits, les pâquerettes ou les trèfles. Ces fleurs sauvages apportent une ressource essentielle (le nectar) aux insectes qui polliniseront les arbres fruitiers et les légumes du potager (fèves, pois, haricots, etc.). Et une pelouse fleurie, c’est sacrément joli !

Et une fois la tondeuse passée ?

Le sol des landes est naturellement pauvre en nutriments (car sablonneux et acide), mais de nombreuses plantes herbacées le recouvrent. Dans votre jardin, laisser les résidus de tonte sur place n’aura pas de forte incidence sur l’enrichissement du sol (en azote). En revanche, si vous ramassez cette herbe, n’oubliez pas qu’elle peut servir d’abri à hérisson si elle est disposée en tas dans un coin calme et abrité du jardin. Elle peut également, après séchage, faire office de paillage pour vos plantations ainsi que d’engrais naturel (après compostage).. 

Le saviez-vous ?

Des inventaires ont montré qu’une simple tonte divise par deux le nombre d’espèces d’insectes auxiliaires, prédateurs des insectes dits « ravageurs ».

///////

Curieux de connaître les fleurs qui poussent naturellement dans votre jardin ?

Rien de plus facile, avec ces fiches d'identification !

 

Toutes les fiches sont à retrouver ICI.

Vous ne pouvez pas voir ce commentaire.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.