Leyre, trésor de nature à préserver
Podcast : Rencontre avec les éco-gardes du Parc

Voilà quelques mois qu’Anna et Victor, éco-gardes en service civique au sein du Parc naturel régional des Landes de Gasscogne, écument la Leyre. Ce fleuve côtier qui sinue dans le massif forestier sur plus de 90km avant de se jeter dans le Bassin d’Arcachon, est un véritable trésor de nature à préserver. Chaque été, des centaines d’aventuriers descendent ses eaux fauves pour découvrir sa forêt galerie. Pêcheurs et randonneurs empruntent ces milieux, autant d’usagers qu’Anna et Victor doivent informer et sensibiliser dans le but de préserver cet espace naturel d’exception.

En postulant, Victor, curieux de nature, cherchait à développer ses connaissances en matière d’aménagement et de conciliation entre les activités économiques et l’environnement. Il est tombé sous le charme de cette belle aux eaux fauves…

La biodiversité du territoire ? Un atout pour Anna, 21 ans, qui poursuit ses études dans l’environnement. Travailler dans un Parc naturel régional était donc tout trouvé pour la jeune fille qui prend son rôle d’éco-garde très à cœur…

Concilier les usages, valoriser et sensibiliser, trois axes de travail importants qui valent d’autant plus que la Leyre, en partie labellisée Rivière Sauvage, est un trésor de plus en plus convoité…

 

Et c’est donc bien sûr au grand public, habitants comme visiteurs d’un jour, qu’il convient de faire passer quelques messages… « Soyez curieux de nature... »

 

Pour que ce « partage » se déroule sans encombre, il faut regarder sa montre ! Bien que les « fenêtres » sur la Leyre donnent parfois envie aux campeurs de s’y arrêter pour la nuit, Anna et Victor le rappellent : il n’est pas autorisé de bivouaquer dans la Vallée…

 

Ce site internet, www.canoesurlaleyre.com, est une référence en matière de navigation sur la Leyre, un outil indispensable pour préparer votre découverte du chemin nautique… À noter que vous y trouverez aussi toutes les informations réglementaires et les actualités qui  concernent la rivière, y compris les préconisations liées au risque incendie, lors d’épisodes de sécheresse ou de niveau d’eau très bas.

 

À chacun à présent de se conduire de manière responsable afin de profiter encore longtemps de l’air frais à l’ombre des chênes et des aulnes, les yeux plongés dans les barkhanes ambrées de la Leyre…

Mieux connaître Anna et Victor

Vous ne pouvez pas voir ce commentaire.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.