Crédit photo : La Pagaie Sauvage

Crédit photo : La Pagaie Sauvage

Un projet de sciences citoyennes sur le bassin de la Leyre...

Il y a un an, l’association La Pagaie Sauvage et l’Université de Bordeaux croisaient les regards de citoyens curieux et de chercheurs aguerris, à l’occasion d’une expédition en canoë sur la Leyre afin d’y effectuer des prélèvements pour mener à bien le projet PlasCote dont l’objectif est d’étudier l’impact des nanoplastiques sur l’environnement et les organismes aquatiques. Ils réitèrent l’expérience du 4 au 10 juillet prochain.

PLASCOTE, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le projet PLASCOTE (PLastics and ASsociated COnTaminants in thE Leyre), soutenu par le laboratoire d’excellence (LAbEx), rassemble à ce jour 5 partenaires : le laboratoire EPOC, l’IRSTEA, l’UMR 6118 Géosciences, et l’association La Pagaie Sauvage, afin de proposer une étude complète de la contamination nanoplastique du bassin versant de la Leyre et son impact sur le vivant.

PROGRAMME DE L’EXPÉDITION

Du 4 au 10 juillet, en présence de 6 bénévoles.

· Jour 1 - Samedi 04/07 : RDV donné à Biganos pour un départ en navette jusqu'à Mexico, Commensacq. Nuit à Trensacq.
· Jour 2 - Dimanche 05/07 : Trensacq – Pissos, avec nuit à Pissos.
· Jour 3 - Lundi 06/07 : Pissos – Moustey, avec nuit à Moustey.
· Jour 4 - Mardi 07/07 : Moustey – Belin, avec nuit à Belin-Béliet à l’aire de Bernet.
· Jour 5 – Mercredi 08/07 : Belin – Mios avec nuit à Mios.
· Jour 6 - Jeudi 09/07 : Arrivée sur le delta, au port de Biganos.

Des temps de rencontres
La semaine est ouverte aux habitants, prestataires de canoë, pêcheurs, amoureux de la rivière ou scientifiques en herbe ! Le temps des escales, en soirée, des animations ouvertes à tous, vous conduiront à la découverte de différents thèmes, de la théorie à la pratique, pour certains : Survie douce en milieu naturel, le bivouac « sans trace » : itinéraires, cuisine, équipement ; Maîtrise de la pagaie simple ; Rencontre avec les plantes sauvages comestibles et de la ripisylve ; Au rythme des observations naturalistes...

Crédit photo : La Pagaie Sauvage

Crédit photo : La Pagaie Sauvage

UNE EXPÉDITION SPORTIVE, FÉDÉRATRICE ET ZÉRO DÉCHETS !

L'organisation de cette aventure scientifique et citoyenne en canoë permettra de valoriser une façon de voyager au rythme qui sera imposé par le fleuve, en ne générant aucun déchet et en consolidant les liens entre les acteurs compétents autour du thème de l’eau, permettant ainsi une mobilisation plus efficiente. En effet, chaque acteur du projet dispose de ressources complémentaires : de la connaissance du fleuve, aux techniques de laboratoire en passant par la navigation en eaux vives, l’expédition PLASCOTE 2 est une
expérience rare de création de savoirs communs. Les résultats seront obtenus suite à l’implication citoyenne à travers un échantillonnage couvrant le bassin versant de la Leyre, et les analyses seront réalisées par 4 équipes de recherche spécialisées dans l’étude des pollution aquatiques. L’ensemble du projet est soutenu par le laboratoire d’excellence LabEx et entièrement financé par celui-ci.

LE DANGER DES MICRO ET NANOPLASTIQUES

Les microplastiques représentent une part de la pollution aquatique grandissante et encore méconnue. S’il est difficile de les quantifier, il apparait que 70% des microplastiques présents dans les océans proviennent de l’apport des fleuves. Outre le fait qu’ils libèrent eux-mêmes des substances dangereuses pour la santé (bisphénols, phtalates…), l’autre particularité alarmante des microplastiques réside en leur capacité à accumuler d'autres polluants dissouts, et prennent donc un rôle de vecteur de pollution important vers les océans et la santé humaine par le biais de la consommation de produits marins.

Crédit photo : La Pagaie Sauvage

Crédit photo : La Pagaie Sauvage

LE PARC NATUREL RÉGIONAL PARTENAIRE DE LA PAGAIE SAUVAGE

Le Parc naturel régional des Landes de Gascogne et La Pagaie Sauvage (LPS) ont déjà coopéré lors des Rencontres Itinérances Nature (éditions #2 et #3), mais aussi fin 2019, à travers son Club Nature (animé au Teich par les agents de la Maison de la Nature) et bien sûr, en juillet dernier, lors de la première expédition scientifique en descente intégrale de la Leyre, Plascote 1.

Crédit photo : La Pagaie Sauvage

Crédit photo : La Pagaie Sauvage

>>> Plus d’infos sur : https://lapagaiesauvage.org/2020/04/21/plastcote-expedition-2020/

Vous ne pouvez pas voir ce commentaire.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.