Légumes, consommer local !

Consommer mieux c'est aussi consommer local !

Pour redonner du sens à notre consomm'action !

Ce mois d'avril ne sera pas comme les autres, néanmoins, les bonnes idées et les initiatives collectives ne manquent pas sur notre territoire.

Peut-être est-ce l’occasion de se rapprocher des acteurs locaux ; de bons produits vous y attendent…

En consommant local, vous prenez soin de vous et des autres ! À vos paniers :)

 

Voici plusieurs solutions, des plats à emporter en passant par la livraison de produits fermiers et bien sûr l’approvisionnement direct, pour continuer à bien s’alimenter et soutenir nos producteurs locaux.

Nous remercions tous les prestataires et partenaires pour leurs initiatives.

 

LA MISE EN RÉSEAU DE NOS TERRITOIRES :

- la Région Nouvelle-Aquitaine et l’Agence de l’Alimentation Nouvelle-Aquitaine (ANAA) proposent une plateforme à destination des consommateurs et producteurs, pour faciliter leur mise en relation : ici

 

- le département de la Gironde, en partenariat avec la Chambre d’Agriculture, se mobilise afin de soutenir les producteurs à travers une plateforme qui référence les producteurs locaux de Gironde. Les producteurs y sont présentés par produit et par secteur, avec les coordonnées de chacun et points de vente. La plateforme est accessible à tous ceux qui souhaitent faire connaître leur production : ici

 

- dans le département des Landes, le Comité départemental du Tourisme 40 recense sur leur Blog l’ensemble des actions repérées pour retisser la solidarité locale

 

- la marque-réseau Bienvenue à la Ferme portée par les Chambres d’Agriculture possède désormais un Drive fermier, pratique pour les personnes ne pouvant pas se déplacer

 

- le mouvement Colibris* a créé une plateforme collaborative Près de chez nous qui recense les initiatives du territoire pour s’alimenter locavore, mais pas que …

 

- le réseau Cagette.net agit depuis 2013 pour proposer la vente directe basée sur un système d’AMAP (Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne) et de ‘Drive fermier’, avec l’assurance d’une activité agricole garantie pour le producteur et celle des produits frais de saison pour le consommateur

 

- le dernier Guide Agrobio en date pour Landes et Gironde, recense les producteurs engagés pour une agriculture biologique garante de l’environnement

 

- le journal Sud-Ouest propose la plateforme Course contre la Montre entre les producteurs/commerçants et les consommateurs à travers des pré-commandes et/ou bons d’achat 

Marché_PNRLG_N GORNAS (1)

ET LES MARCHÉS ALORS ?

Certains marchés bénéficient d’une autorisation administrative d’ouverture. Ces marchés doivent répondre à deux critères :

- respect de la distanciation obligatoire d’au moins un mètre, sans regroupement de personnes devant l’étal et sans toucher les marchandises 

- marchands uniquement alimentaires et en circuit court.

Vous trouverez l’information auprès de votre mairie.

 

ET POUR LES MAINS VERTES !

Si on relevait nos manches ? C’est bientôt l’heure des semis... Par ici

 

(*)BONUS : LA LÉGENDE DU COLIBRI 

Le mouvement Colibris tire son nom d’une légende amérindienne, racontée par Pierre Rabhi, son fondateur :

« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : "Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! " Et le colibri lui répondit : "Je le sais, mais je fais ma part. »

 

SUR LE NET :

Alimentation locavore et covid19

AMAP

Vous ne pouvez pas voir ce commentaire.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.