Un bol d'air près de chez vous
Vous habitez le territoire du Parc ? Bonne nouvelle, il y a de fortes chances que dans le rayon des 20 kilomètres autorisés autour de chez vous, se cache une jolie balade !

Grâce au site www.rando-landes-de-gascogne.com, choisissez votre mode de randonnée, à pied ou à vélo, la durée idéale de votre circuit et votre secteur géographique, un petit topo détaillé vous sera proposé et vous permettra de découvrir, étape par étape, votre environnement proche !

Géraldine vous emmène, sur les chemins de Moustey et leurs couleurs d'automne

"Rester chez soi par mesure de prévention, ne veut pas dire ne plus sortir du tout. Vous pouvez désormais sortir 3h jusqu’à 20km autour du domicile. Qu’à cela ne tienne, j’ai cherché sur le site Balades et rando des p’tites idées de sorties.

À deux pas de chez soi, on peut aussi trouver le ressourcement et sortir de son quotidien pour partir à la découverte de la nature à portée de baskets. L’aventure n’est pas qu’à l’autre bout du monde ! Commençons par explorer notre territoire proche, qui peut, j’en suis sûre, encore nous émerveiller, nous dépayser et dans tous les cas nous aérer et respirer un bon bol d’air frais !

Alors que l’automne est encore bien présent dans le paysage, je vous propose une balade au cœur du Parc, dans le village de Moustey, riche en patrimoines naturel et bâti.

Ce patrimoine ancestral et exceptionnel s’offre à vous le temps d’une balade 3h, où vous pourrez allier l’exploration nature et la découverte patrimoniale sur une douzaine de kilomètres.

Je découvre le circuit !

Au cœur du village, on est déjà surpris par la présence de deux églises qui se jouxtent. L’une du XVe et l’autre du XIVe sur le chemin de Compostelle. Vous y découvrirez, ici, une ancienne léproserie, et là des fresques représentant Adam et Eve. Non loin de là, se trouve la fontaine Saint-Yves. La légende dit qu'elle coulait autrefois près des deux églises, mais un jour des villageois y jetèrent leurs ordures. Offensée, l’eau disparût et se mit à couler plus loin sur le quartier de Marianne. Une autre histoire raconte que le curé du village aurait lui-même déménagé la fontaine.

En quittant le bourg rural, vous poursuivrez à travers la forêt qui reste l’élément dominant de cette balade, ponctuée de belles pépites architecturales.

photo riviere

Aventurez-vous jusqu’à la confluence des deux rivières Leyre, idéale pour contempler la forêt-galerie, cette voute végétale au-dessus de la rivière.

Observez autour de vous quelques affaissements de sable, des cicatrices d'argile à ciel ouvert et des enchevêtrements de bois récemment dégagés par un chantier d'entretien du cours d'eau. Pour autant, la bergeronnette file de branches en branches, et à votre passage, un héron peut décoller, plus lent, pour trouver un autre endroit de pêche. Dans le ciel, un rapace peut pousser un cri d'alerte. En prenant le temps, il se peut qu’on croise une ou plusieurs espèces typiques du milieu. Il faut savoir se montrer discret.

Aux ¾ du parcours, on est impressionné par le quartier du Vieux Richet et son église jacquaire. L’église St Jean-Baptiste, romane du XIIIe siècle est caractérisée par son clocher en bardeaux de cèdre. Sur le mur d'enceinte on retrouve les tuiles décorées par les enfants sur le thème du Parc naturel. Endroit idéal pour recharger la gourde, vous trouverez un point d'eau sous le porche.

Tous les ingrédients sont là pour une balade automnale : la forêt, la rivière, le patrimoine remarquable et le petit patrimoine ! Les odeurs sont là aussi : des senteurs de saison liées à l’humidité de la terre, tandis que les aiguilles de pin rejettent aussi leur fragrance à qui sait prendre le temps de les percevoir.

Foret_de_pin_34_Frédéric_GILBERT_PNRLG

Je vous ai résumé en quelques lignes ces pépites, le mieux est que vous les voyiez par vous-mêmes ! Allez ! Chaussez les baskets !"

Vous ne pouvez pas voir ce commentaire.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.