Club nature en confinement...

Les deux clubs nature du Graoux (LES EXPERTS et LES JEUNES NATURALISTES DU PARC) trouvent toujours de quoi s'occuper pendant ce confinement. Il est vrai que presque tous ont la chance de posséder un jardin, ce qui permet des découvertes naturalistes parfois bien surprenantes. Mais même sur une terrasse on peut trouver de quoi s'intéresser à la nature !

clubnature1

Certains jardinent, font des semis et des plantations. D'autres cherchent et trouvent des animaux qu'ils tentent d'identifier et de classer en fonction de leur nombre de pattes (myriapodes, crustacés, arachnides, insectes...).

clubnature2

Il y en a qui se sont lancés dans la botanique, en récoltant des végétaux et en les triant entre monocotylédones et dicotylédones. Pour les premiers, qui possèdent un seul cotylédon (la fausse feuille qui sert de réserve au tout début de la germination), on les reconnait lorsqu'ils ont grandi grâce aux nervures de leurs vraies feuilles qui sont parallèles, comme le plantain par exemple. Pour les autres, les nervures partent d'une nervure principale et vont vers le pourtour de la feuille comme le chêne par exemple.

Et puis au détour d'une haie, une araignée avec un drôle d'arrière-train. Une maladie ? Pas du tout ! C'est la caractéristique d'une espèce appelée Cyclosa (elle n'a pas de nom français).

Bon courage à tout le monde, continuez à chercher, découvrir, apprendre... Mais toujours avec plaisir !!!

Pour voir toutes les photos et connaître toutes les aventures des Club Nature, c'est par ici >>> http://clubnaturepnrlg.over-blog.com/2020/04/on-s-occupe-pendant-le-confinement.html